Taux de rendement synthétique - TRS

Le TRS (Taux de Rendement Synthétique) - Guide Complet - 2024

Table des matières

Introduction au TRS (Taux de Rendement Synthétique)

Le Taux de Rendement Synthétique (TRS) est un indicateur fondamental pour évaluer l'efficacité de votre machine, d'une ligne de production ou même de votre atelier de fabrication dans son ensemble. Exprimé en pourcentage, il varie de 0 à 100% : un score de 100% indique un équipement totalement opérationnel, tandis qu'un score de 0% signifie qu'aucune pièce bonne n'a été produite.

Selon la norme NF E60-182, le TRS est défini comme le rapport entre le temps utile et le temps requis. En d'autres termes, il mesure le pourcentage du temps passé à produire des pièces bonnes à la cadence nominale par rapport au temps où l'équipement était disponible pour la production.

Comment calculer le TRS ?

En alternance, le TRS peut également être calculé comme le rapport entre le nombre de pièces bonnes produites et le nombre de pièces qu'il serait théoriquement possible de réaliser pendant le temps de production.

Plus précisément, le TRS peut être décomposé en trois sous-indicateurs : il est le produit du Taux de Qualité (TQ), du Taux de Performance (TP) et de la Disponibilité Opérationnelle (DO).

TRS = TQ × TP × DO

Ces trois sous-indicateurs apportent une vision plus détaillée de la performance de la production.

  • Taux de Qualité (TQ) : Il représente le ratio entre le nombre de pièces bonnes produites et le nombre total de pièces produites. Si vous avez produit 90 bonnes pièces sur 100, le TQ est de 90%.

  • Taux de Performance (TP) : C'est le rapport entre la vitesse réelle de production et la vitesse théorique de production. Si une machine peut théoriquement produire 100 pièces par heure mais en produit réellement 80, le TP est de 80%.

  • Disponibilité Opérationnelle (DO) : Elle se calcule en divisant le temps de fonctionnement réel de la machine par le temps de production disponible. Si une machine tourne 8 heures sur une journée de 10 heures, la DO est de 80%.

Visuel interactif du tableau de bord TRS (Taux de Rendement Synthétique) affichant les trois composants clés : Qualité (Q), Performance (Px) et Disponibilité (D), permettant une analyse complète de l'efficacité des équipements industriels. Chaque indicateur est représenté par des graphiques et des jauges facilement interprétables pour une prise de décision rapide et fondée.

Calculateur de TRS, TQ, TP, et DO en ligne

Ce calculateur vous aide à déterminer votre TRS (Taux de Rendement Synthétique), votre Taux de Qualité (TQ), votre Taux de Performance (TP), et votre Disponibilité Opérationnelle (DO) basé sur vos données d’entrée telles que le nombre de produits conformes, le nombre total de produits, les temps de cycle réel et théorique, le temps de production réel et le temps d’ouverture. Entrez simplement vos données dans les champs ci-dessous et cliquez sur « Calculer » pour obtenir vos résultats.

Calculateur simplifié : Calcul TRS en ligne.







 

Temps de Cycle Réel (en minutes): C'est le temps moyen actuellement observé pour produire un produit ou pour compléter un cycle de production. Ce temps peut être affecté par des éléments tels que les Pannes (si une machine s'arrête pendant un certain temps) ou les Pertes de Performance (si la machine fonctionne plus lentement que prévu à cause de micro arrêts ou d'écarts de cadences).

Temps de Cycle Théorique (en minutes): C'est le temps idéal ou prévu pour produire un produit sans aucune interruption ou inefficacité. Ce serait le temps de cycle si aucun Arrêt Programmé, Disfonctionnement Organisé ou Changement de série n'avait lieu.

Temps de Production Réel (en heures): Il s'agit du temps total pendant lequel la production a effectivement eu lieu, en tenant compte des Pannes et des Disfonctionnements Organisés. Par exemple, si vous avez commencé une journée de travail de 8 heures mais avez eu 1 heure de panne et 1 heure de formation (disfonctionnement organisé), le temps de production réel serait de 6 heures.

Temps d'Ouverture (en heures): C'est le temps total prévu pour la production, avant de tenir compte de tout arrêt ou interruption. Cela inclurait le Temps de Fonctionnement, les Arrêts Programmés, et tout autre temps pendant lequel la production pourrait théoriquement avoir lieu.

Les avantages du suivi du TRS

Le TRS est un indicateur de performance qui permet de challenger la production. Il est particulièrement utile lorsqu'il est suivi sur la ressource goulot, c'est-à-dire l'élément qui limite le flux de production. le suivi du TRS permet de relever les défis opérationnels et d'identifier les zones d'efficacité à améliorer. Il est reconnu comme l'indicateur de référence dans le cadre de la TPM (Maintenance Productive Totale), une pratique de gestion de la qualité qui favorise une productivité maximale. L'implémentation du TRS, en tant qu'outil d'évaluation et de pilotage, soutient la démarche proactive des ingénieurs et des techniciens dans la quête d'excellence opérationnelle, en mettant en lumière les possibilités d'optimisation pour une production plus robuste et compétitive.

Décomposition du TRS

Le temps utile, le temps net, le temps de fonctionnement, le temps requis, le temps d'ouverture, et le temps total sont tous des éléments importants pour comprendre et calculer le TRS. Par exemple, le temps net est obtenu en ajoutant au temps utile le temps de non-qualité, qui représente le temps théoriquement passé à produire des pièces mauvaises.

Pour obtenir le temps de fonctionnement, on ajoute au temps net les écarts de cadences. Ces écarts représentent le temps perdu à produire à une cadence inférieure à la cadence nominale.

Le temps requis est calculé en ajoutant au temps de fonctionnement les arrêts non planifiés. Ces arrêts, qui sont souvent la cause principale des pertes TRS, représentent le temps passé à l'arrêt par l'installation.

TRS = Tu / Tr

Diagramme explicatif du calcul TRS (Taux de Rendement Synthétique) montrant comment le Temps Utile (Tu) et le Temps Requis (Tr) sont calculés à partir des éléments comme le Temps de Fonctionnement, les Écarts de Cadences, les Pannes, et les Arrêts Programmés.

Conclusion : L'importance du TRS dans l'amélioration de la production

En résumé, le TRS est un indicateur clé qui, lorsqu'il est correctement analysé et interprété, peut fournir des informations précieuses sur la performance de la production et permettre la mise en place de mesures d'amélioration. Pour tout gestionnaire de production, l'utilisation et la compréhension du TRS sont essentielles.

Le suivi de cet indicateur permet d'identifier rapidement les inefficacités et les problèmes de production, et de déterminer quelles actions doivent être prises pour améliorer les performances. Que ce soit en termes de qualité, de performance ou de disponibilité opérationnelle, chaque aspect de la production peut être optimisé grâce à l'utilisation de cet indicateur.

Découvrez dans cette vidéo une présentation du calcul, des avantages et de l'implémentation du TRS.

L'utilisation du TRS dans la pratique

Dans la pratique, le suivi du TRS peut aider à identifier divers problèmes tels que les défauts de production, les arrêts non planifiés, et les problèmes d'approvisionnement ou de personnel. L'identification et la résolution de ces problèmes contribuent à améliorer l'efficacité de la production, et à maximiser le rendement.

De plus, le TRS peut être utilisé pour suivre les progrès des initiatives d'amélioration continue, et pour identifier les domaines où des investissements supplémentaires dans l'équipement ou la formation du personnel peuvent être bénéfiques.

La vidéo ci-dessous présente un logiciel Excel incluant un tableau de bord avancé utilisé pour le suivi du Taux de Rendement Synthétique (TRS). Veuillez noter que la vidéo est en anglais.

Le rôle de la TPM (Maintenance Productive Totale) dans l'amélioration du TRS

La TPM est une méthodologie qui vise à maximiser l'efficacité des équipements de production. Elle comprend un ensemble d'outils et de techniques qui, lorsqu'ils sont utilisés en conjonction avec le TRS, peuvent contribuer à réduire les temps d'arrêt, à augmenter la qualité des produits et à améliorer l'efficacité globale de la production.

Enfin, n'oublions pas que le TRS n'est pas seulement un outil pour évaluer les performances actuelles, mais aussi un indicateur qui, lorsqu'il est suivi au fil du temps, peut aider à anticiper les problèmes futurs et à élaborer des stratégies proactives pour améliorer l'efficacité de la production.

Il est important de comprendre que l'objectif n'est pas d'atteindre un TRS de 100% à tout prix, mais plutôt de viser l'amélioration continue et d'optimiser la productivité et la qualité de manière durable. Avec le TRS comme allié, chaque entreprise peut s'engager sur la voie de l'excellence en production.

Pour approfondir votre compréhension des indicateurs de performance et découvrir comment calculer et améliorer vos TRS (Taux de Rendement Synthétique), TRG (Taux de Rendement Global) et TRE (Taux de Rendement Économique), n'hésitez pas à consulter le "Guide Complet pour Calculer et Améliorer vos TRS, TRG et TRE".

Pour aller plus loin dans l'optimisation de votre productivité, nous vous invitons à consulter notre modèle de fichier : Tableau De Bord TRS Excel pour le calcul du TRS et le suivi de performance de votre ligne de production. Ces ressources vous aideront à mettre en pratique ce que vous avez appris et à passer à l'action pour améliorer vos performances de production.

Pour des besoins plus avancés, découvrez notre logiciel TRS sur mesure, spécialement conçu pour s'adapter aux défis uniques de divers secteurs industriels. Notre système évolutif offre une multitude de fonctionnalités adaptées à tous les rôles au sein de votre entreprise. Du personnel de production, bénéficiant d'une saisie des données rationalisée, aux gestionnaires qui exploitent des insights approfondis pour la prise de décisions stratégiques, notre logiciel TRS englobe tous les aspects de l'optimisation de la productivité. Visitez notre page de présentation pour voir comment notre logiciel peut vous aider à franchir le pas vers une efficacité de production de pointe.

Pour vous guider vers la solution la plus adaptée à vos besoins, visitez notre sélection des meilleurs logiciels TRS, où fonctionnalité et innovation se rencontrent pour répondre à vos besoins industriels. Laissez-vous guider par Digital Factory dans l'ère de l'efficience renouvelée.

Retour au blog

1 commentaire

Merci pour cet article.
Avez-vous des exemples concrets d’entreprises qui ont significativement amélioré leurs performances en utilisant le TRS ?

Saïd

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.

FAQ

Qu'est-ce qu'un taux de rendement synthétique ?

Le Taux de Rendement Synthétique (TRS) est un indicateur de performance largement utilisé dans l'industrie pour mesurer l'efficacité des machines et des lignes de production. Il calcule le pourcentage de temps de production effectivement productif par rapport au temps disponible, en tenant compte des pertes liées aux pannes, aux réglages, et aux arrêts non planifiés.

Comment calcule-t-on le TRS ?

Le TRS est calculé en multipliant trois facteurs clés : la Disponibilité, la Performance et la Qualité. La formule est : TRS = (Disponibilité) x (Performance) x (Qualité), où chaque composant est un pourcentage représentant un aspect différent de l'efficacité de production.

Pourquoi le TRS est-il important pour l'amélioration de la performance industrielle ?

Le TRS permet aux entreprises de détecter les inefficacités et les goulots d'étranglement dans les processus de production. En identifiant et en quantifiant les pertes, les entreprises peuvent cibler des améliorations spécifiques, augmenter la productivité, réduire les coûts et améliorer la qualité des produits finis.

Quelles sont les principales causes de la réduction du TRS ?

Les principales causes incluent les arrêts machine (pannes et maintenances), les petits arrêts et les ralentissements de la production (liés par exemple à des problèmes de matière première ou des ajustements de machine), et les défauts de production qui affectent la qualité des produits.

Comment peut-on améliorer le TRS ?

Pour améliorer le TRS, il est essentiel de réaliser des audits réguliers de la ligne de production, d'implémenter des programmes de maintenance préventive, de former les opérateurs à une utilisation optimale des équipements, et d'adopter des méthodes d'amélioration continue telles que le Lean Manufacturing et le Six Sigma.

Le TRS peut-il être appliqué à tous les types d'industries ?

Bien que le TRS soit principalement utilisé dans l'industrie manufacturière, il peut être adapté et appliqué dans d'autres secteurs où la mesure de l'efficacité des processus est critique. Il peut nécessiter des ajustements pour tenir compte des spécificités de chaque type d'industrie.

Quelle est la différence entre le TRS (Taux de Rendement Synthétique) et le TRG (Taux de Rendement Global) ?

Le TRS et le TRG sont deux indicateurs de performance utilisés dans l'industrie manufacturière, mais ils diffèrent principalement dans l'inclusion des arrêts de production. Le TRS mesure l'efficacité de production en ne tenant compte que des arrêts non planifiés, ce qui reflète l'utilisation effective des équipements pendant les périodes où ils sont censés être en fonctionnement. En revanche, le TRG inclut à la fois les arrêts planifiés et non planifiés dans son calcul, offrant ainsi une perspective plus globale et réaliste de l'efficacité totale d'une installation de production. Ce faisant, le TRG permet une évaluation plus complète de l'utilisation des ressources et de la performance opérationnelle.

Existe-t-il des logiciels ou outils pour calculer le TRS ?

De nombreux systèmes de gestion de la production (MES, ERP) intègrent des modules pour le suivi et le calcul du TRS en temps réel. Ces outils aident non seulement à calculer le TRS, mais aussi à analyser les données pour identifier les tendances et les opportunités d'amélioration continue.
Pour en savoir plus consulter la liste des logiciels TRS référencés sur notre plateforme.